Avant propos de Joël Ducatillon

du 09/12/2009

Chers amis (ies) du cœur.

Je vous fais parvenir ce texte pour vous remercier de faire ce travail sur vous mêmes afin de devenir de meilleures personnes, plus ouvertes à l’intelligence du cœur.

Je vous donne ici mon ressenti au sujet du code d’éthique dont j’ai pris connaissance.

Bien sûr je ne suis pas impliqué dans la forme, j’ai transmis les outils et vous vous organisez selon les situations du moment qui ont quelque part exigé cette charte.

Vous savez que moins il y a d’amour, plus il faut des lois pour que le fonctionnement soit optimal, c’est ce qui se passe avec la PMT. Les débordements et les déviations de certains opérateurs exigent de remettre les pendules à l’heure.

Le texte est pour moi secondaire, mais l’action de ce texte peut être intéressante pour les nouvelles personnes qui se renseignent sur la PMT et la manière dont elle est pratiquée. Donc, cela est juste.

Ce qui est un peu gênant, serait de faire adhérer des opérateurs à ce texte, ce qui provoquerait encore des divisions et ce n’est pas souhaitable.

D’autre part, je sais que des opérateurs utilisent les encodeurs dans une forme autre que la PMT traditionnelle, je ne suis pas contre du moment qu’ils signalent aux personnes receveuses que ce n’est pas de la PMT mais quelque chose d’autre qui a aussi un autre effet.

Pour terminer, j’aimerais dire un mot concernant les médisances qui me sont rapportées au sujet d’autres systèmes, je suis étonné que des êtres qui veulent grandir manifestent une telle véhémence, une espèce de talibanisme infantile.

On réagit toujours envers quelque chose ou quelqu’un quand on a cette même chose en soi. Donc je vous suggère de regarder en vous pourquoi il y a une telle réaction de médisance et de remercier la personne qui vous fait réagir car elle vous montre ce que vous ne connaissez et n’aimez pas encore de vous-mêmes.

Chacun Fait son travail sincèrement et transmet sincèrement son potentiel, chacun attire à lui un type d’âme qui convient à ce travail, donc tout est à sa place, s’il vous plaît n’entrons pas dans des guerres inutiles qui nourrissent des égrégores d’anti-évolution.

Soyez conscient des dégâts causés par la critique acerbe et les médisances, c’est très important.

Ceci dit je termine en vous envoyant tout mon amour

Joël