Pyramidal Memories Transmutation & Fire Axe Activation
Quelques précisions

La technique de Pyramidal Memories Transmutation (couramment appelée PMT) et la technique de Fire Axe Activation couramment appelée FAA) sont dispensées par un praticien formé (l'opérateur ou l'opératrice) et sont accessibles à toute personne demandeuse. Il n'y a pratiquement aucune restriction, pour un adulte, pour les recevoir. Toutefois, il n'est pas conseillé de donner des séances de FAA aux personnes qui n'ont pas transformé un minimum de mémoires.

Une séance de PMT ou de FAA a une durée variable (de 40 à 60 minutes, en général).

La personne qui reçoit une de ces techniques est simplement un demandeur et non un patient (au sens strict et médical du terme). Toutefois, pour des commodités de langage et uniquement pour cela, le demandeur est couramment appelé « sujet ».
L'opérateur PMT/FAA n'est pas un médecin, ni un thérapeute, ni un « conseiller-consultant-coach ». Encore moins un psy. Il n'est pas une « autorité » et n'a aucune ascendance sur le sujet.

L'opérateur n'établit aucun diagnostic médical, ne prescrit pas et ne traite pas. Il ne demande jamais de suspendre un traitement médical, quel qu'il soit. Il ne donne aucun avis ou conseil sur quoi que ce soit. Pour ces derniers, il peut lui arriver d'en prodiguer à titre personnel (non en tant que praticien), seulement si le sujet lui en demande lors d'une communication établie naturellement entre les deux personnes - et à condition de ne pas materner et « infantiliser » le sujet.

L'opérateur n'a aucune obligation de résultat, mais uniquement une obligation de moyen. Par conséquent, il ne promet rien, à part appliquer les techniques selon les recommandations de Joël Ducatillon.
Le sujet (le demandeur) est une personne autodéterminée, pleinement responsable d'elle-même. Il est seul maître de ses propres décisions, de ses prises de conscience et de ses propres conclusions concernant lui-même, les autres et la vie en général. Et ce, quelle que soit le niveau de « véracité ».

Il est son propre conseiller quand il sollicite une séance de PMT et/ou de FAA.
Le sujet est seul juge des effets de la PMT et/ou de la FAA. Et lui seul décide du nombre de séance qu'il désire recevoir.

L'opérateur n'a rien à prouver au sujet. Il ne répond à aucune sollicitude provocatrice du genre : « Ça ne m'a rien fait ! », « Vous m'avez complètement négligé !», « Votre truc, je n'y crois pas ! », « Un bon praticien doit avoir fait de longues études », etc.
Les cyniques et les sceptiques n'ont pas le pouvoir de bloquer intellectuellement le travail du praticien. L'opérateur sait que son travail est efficient dans tous les cas, quel que soit le « degré de ressenti » et la « croyance » du sujet.

L'opérateur ne pose pas de question et n'a pas besoin de savoir quoi que ce soit à propos du sujet, bien que celui-ci peut spontanément lui renseigner. Mais cela n'est pas une obligation.

L'opérateur écoute volontiers tout ce que le sujet a envie de lui communiquer (ses ressentis, ses pensées, etc.). Il ne fait aucune interprétation ou évaluation verbale de ce que le sujet lui communique, mais le fait uniquement pour lui-même - sauf si ledit sujet le demande en sachant que les dires du praticien n'engagent que lui et que ce n'est pas parole d'évangile.

Pour résumer : L'opérateur PMT/FAA est simplement un « facilitateur » pour toute personne engagée personnellement dans un processus de développement personnel qui lui est propre.

Pascal